Coronavirus. On vous guide dans le flot des communiqués officiels


23 mars 2020

Arrêtés préfectoraux et municipaux, restrictions de déplacement, liste des établissements ouverts, continuité des services, distribution de l'eau… retrouvez ici tous les communiqués officiels mis à jour quotidiennement

Aéroport : les vols commerciaux prévus ce lundi (mis à jour la 22/03)
La Société aéroportuaire informe les usagers et passagers que suite aux mesures de restrictions imposées au transport aérien, la plage horaire d’exploitation de l’aéroport est désormais de midi à 22 heures. Tous les vols sont traités au Terminal T1. Les passagers sont donc invités à ne pas se présenter à l’aéroport avant midi.?

Pour la journée de ce lundi, la programmation des vols commerciaux est la suivante :
Vols au départ :
Air Canada AC 1727 à destination de Montréal prévu à 15h00?
Air Caraïbes TX 310 à destination de St Martin Grand Case prévu à 16h20
Air Tahiti Nui TN 67 à destination de Papeete prévu à 16h50?
Corsair SS 927 à Destination de Paris Orly prévu à 18h50?
Air Caraïbes TX 311 à destination de Fort de France prévu à 19h05?
Air Caraïbes TX 543 à destination de Paris Orly prévu à 20h45?
Air France AF793 à Destination de Paris Orly prévu à 21h10

Vols à l’arrivée :
Air Canada AC 1726 en provenance de Montréal prévu à 13h20?
Corsair SS926 en provenance de Paris Orly prévu à 15h00?
Air Tahiti Nui TN 67 en provenance de Paris CDG prévu à 15h20?
Air Caraïbes TX310 en provenance de Fort de France prévu à 15h45?
Air Caraïbes TX311 en provenance de St Martin Grand Case prévu à 18h35
Air Caraïbes TX542 en provenance de de Paris Orly prévu à 18h35
Air France AF792 en provenance de Paris Orly prévu à 18h25?

Il est rappelé aux passagers qu’ils devront justifier d’être éligibles à l’un des 3 critères pour embarquer sur leur vol :
• Motif impérieux d’ordre personnel ou familial ou retour pour vers leur domicile pour les touristes, ?
• Motif de santé relevant de l’urgence, ?
• Motif professionnel de pouvant être différé. ?

Il est précisé que l’accès à l’enregistrement sera prioritairement réservé aux passagers ayant une réservation sur les vols de ce lundi 23 mars. Les passagers dont le voyage est programmé pour les jours suivants, pourront être mis en liste d’attente et pourront voyager dans la limite des places restant disponibles sur les vols du jour.

Vingt-huit écoles ouvertes pour les enfants du personnel soignant (mis à jour le 22/03)
En Guadeloupe, le rectorat et les enseignants s’organisent afin d’accueillir les enfants du personnel soignant, en première ligne depuis le début de la crise sanitaire. Ces derniers sont invités à prendre attache avec le rectorat par mail accueil.enfant.personnels.sante@ac-guadeloupe.fr ou par téléphone au 05 90 47 81 31.
La liste des écoles
Anse Bertrand : école primaire de Guéry (Tél. 05 90 22 31 87)
Baie-Mahault : école Rosita-Kamer (Tél. 05 90 26 36 07) ; école Cora-Mayeko (Tél. 05 90 26 16 25) ; groupe scolaire Pierre-Mathieu (Tél. 05 90 80 80 66).
Basse-terre : école primaire Gaston-Michineau (Tél. 05 90 81 15 93).
Bouillante : école élémentaire de Malendure (Tél. 05 90 98 76 83).
Capesterre-Belle-Eau : école élémentaire Alexius-Delacroix (Tél. 06 60 90 45 92).
Désirade : Collège Maryse-Condé (Tél. 05 90 20 06 16).
Gosier : écoles élémentaire et maternelle Armand-Lazard (Tél. 05 90 84 36 47).
Goyave : école maternelle Oulac-Danican (Tél. 05 90 95 90 26).
Gourbeyre : école Euloge-Noglotte (Tél. 05 90 81 18 27).
Grand Bourg : école élémentaire Cellon-Foufou (Tél. 05 90 97 33 50).
Le Lamentin : école primaire Vincent (Tél. 05 90 25 60 30).
Les Abymes : école primaire Guy-Cornely 1 (Tél. 05 90 82 14 31).
Le Moule : école élémentaire Aristide-Girard (Tél. 05 90 23 51 56).
Morne à l’eau : école élémentaire Ernest-Palas (Tél. 05 90 24 74 51).
Petit-Bourg : école primaire Robert-Freti (Tél. 05 90 95 01 42) ; école primaire Montebello (Tél. 05 90 95 41 27).
Petit-Canal : école Alice-Delacroix (Tél. 05 90 22 62 41).
Pointe-à-Pitre : école primaire Léon-Feix (Tél. 05 90 82 38 81).
Pointe-Noire : école primaire Maurice-Annerose (Tél. 05 90 98 01 89).
Port-Louis : école élémentaire Robert-Narayanan (Tél. 06 90 59 64 98).
Sainte-Anne : école primaire Ginette-Maragnes (Tél. 05 90 88 20 52).
Saint-Claude : école élémentaire Félix-Laban (Tél. 06 90 33 57 99).
Sainte-Rose : école primaire Morne-Rouge (Tél. 05 90 28 90 91).
Saint-François : école élémentaire Christophe-Proto (Tél. 05 90 88 40 09).
Trois-Rivières : école élémentaire Gérard-Laurette (Tél. 05 90 92 91 32).

Les professionnels concernés
Sont concernés par ce dispositif : les assistants de service social, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues.

Le non respect du confinement plus sévèrement puni (mis à jour le 22/03)
Dans le cadre des mesures adoptées par le Parlement ce dimanche, instaurant un « état d’urgence sanitaire », le non-respect du confinement est plus sévèrement puni. Nous savions déjà qu’une amende de 135 euros pouvait être dressée en cas de violation de cette obligation (majorée à 375 euros à défaut de paiement en 45 jours). Désormais, s’il y a récidive dans les 15 jours, l’amende est portée à 1500 euros, voire à 3750 euros pour quatre violations répétées dans les 30 jours, complété de 6 mois de prison, d’une peine complémentaire de travail d’intérêt général et d’une suspension de trois ans du permis de conduire si un véhicule est utilisé pour commettre l’infraction
La peine de six mois d’emprisonnement permet de recourir à la procédure de comparution immédiate.

33 lits de réanimation et 114 respirateurs immédiatement utilisables (mis à jour le 22/03)
On fait le point sur les moyens de réanimation présents dans tous les établissements de santé publics et privés.
Depuis la semaine dernière, les actes de chirurgie non urgents ont été déprogrammés afin de laisser les lits de réanimation libres et libérer les capacités d’anesthésie qui pourraient venir en renfort de la réanimation.

A ce jour, notre territoire, qui comptabilisait jusqu’ici 22 lits de réanimation au CHU et 5 au CHBT, peut aujourd’hui compter sur 33 lits immédiatement utilisables.
« Si le besoin d’augmenter la capacité est nécessaire, les lits de soins critiques équipés de respirateurs peuvent faire passer la capacité en réanimation à 50 lits de patients lourds, complétés par 25 lits supplémentaires de réanimation plus légère », précise l’ARS.
De plus, l’agence a demandé au centre de crise du Ministère des solidarités et de la santé d’envisager si besoin des renforts mobiles entre 5 et 10 lits de réanimation.

Par ailleurs, la Guadeloupe dispose à ce jour de 30 respirateurs de réanimation classique, de 46 respirateurs d’anesthésie qui pourraient venir en renfort et de 38 respirateurs de transport.
Après concertation avec les réanimateurs du territoire et pour renforcer ce matériel, l’ARS a demandé au centre de crise du Ministère des solidarités et de la santé national, 12 respirateurs de réanimation classique et 10 respirateurs de transport supplémentaires.?
Elle a, par ailleurs, déjà commandé 6 respirateurs de réanimation classique et financé les 2 autres qui sont en cours d’acquisition par le CHU de la Guadeloupe.
« Ce renfort global en respirateurs permettra d’armer si besoin la totalité des lits identifiés et les transports sanitaires nécessaires », assure l’ARS.
 
Plus de 230 appels et des renforts attendus sur la plateforme ARS/Assurance maladie riposte COVID 19 (mis à jour le 22/03)
A 11 heures, ce dimanche, la plateforme ARS/Assurance maladie riposte COVID 19 avait déjà reçu 50 appels au 05 90 99 14 74 (de 8 à 18 heures 7j/7). Samedi, ce sont 189 appels qui ont été passés, preuve de l’inquiétude et des interrogations des Guadeloupéens.
Pour rappel, cette plateforme vise, en effet, principalement à renseigner la population sur l’épidémie de Covid19 sur notre territoire et continuer à diffuser les messages de prévention pour ralentir l’épidémie (confinement, mesures barrières).
Elle permet aussi aux acteurs de santé de mieux suivre les patients Covid19 tout en diminuant autant que possible les contacts patient-soignant, voire d’annoncer les résultats négatifs aux patients testés.
Aussi, l’ARS demande aux professionnels de santé (médecins, infirmiers) qui souhaitent se porter volontaires pour renforcer les établissements de santé et la plateforme de se faire connaître sur la boite suivante : ars971-crise@rs.sante.fr
 
Région Guadeloupe : mise en place d’un plan de solidarité (mis à jour le 22/03)
En partenariat avec les membres de l’interprofession Iguaflor (Sicapag, Sica les Alizés, Sicafel, Caraïb melonniers) et les communautés d’agglomération, la Région Guadeloupe met en place un approvisionnement en bouteilles d’eau, fruits et légumes frais et locaux au profit des personnes âgées, une population particulièrement exposée aux complications les plus graves de la pandémie covid 19.
La première semaine d’avril, des produits « péyi » seront livrés chaque semaine à des personnes âgées à partir de 80 ans qui auront été préalablement identifiées par les centres communaux d’action sociale. Cette initiative permettra d’améliorer le quotidien de nos personnes âgées. Il s’agit par ailleurs d’un soutien à la filière agricole privée en partie de ses circuits de distribution dans cette phase de confinement. Ce dispositif pourra être par la suite étendu à d’autres publics.
 
 
Professionnels de santé, présentez vos cartes (mis à jour le 22/03)
La préfecture et l’ARS ont été interpellés par des professionnels de santé et infirmiers libéraux sur les documents qu’ils devaient détenir afin d’assurer leurs déplacements professionnels dans le cadre de l’épidémie COVID-19.
La Préfecture et l’ARS indiquent que « la carte d’inscription à l’ordre et la Carte de Professionnel de Santé (infirmier, médecin ou tout autre professionnel), dès lors qu’il est régulièrement inscrit aux ordres professionnels compétents, sont valables lors des contrôles réalisés par les forces de l’ordre. » 
 
Perturbations dans la distribution d’eau à Baie-Mahault liées aux difficultés de production du Siaeag (mise à jour le 22/03)
Eau d’excellence informe ses abonnés de la ville de Baie-Mahault, zones de Bel Air, Bergnolle, Biglette, Blachon, Bonardel, Bonfils, Bragelogne, Budan, Calvaire, Calvaire-Chapelle, Castelbon, Casterat, Chantilly, Chemin Sosthene Gendrey, Convenance, Dalciat, Dorville, Dumonter, Dupuy, Fond Richer, Fonds Budan, Gossein, L'Official, La Retraite, Les abricots, Paco, Plaisance, Raiffer, Saint-Alban, Wonche, zac de Dorville, qu’en raison de perturbations liées aux difficultés de production du Siaeag, des perturbations, voire des manques d'eau se feront ressentir ce dimanche. Le retour à la normale est prévu ultérieurement.
 
Air Antilles annule ses vols commerciaux (mis à jour le 22/03)
C'est sur sa page Facebook que la compagnie a annoncé hier soir l'annulation de tous ses vols commerciaux à partir de demain et jusqu'au 5 avril inclus.
La compagnie précise aussi : « Si vous deviez voyager entre ces dates, nous vous invitons à effectuer votre demande de modification ou d’annulation par mail à callcenter@airantilles.com en indiquant la référence de votre dossier, la date de report souhaitée, et vos coordonnées téléphoniques. L’intégralité des conditions de ventes est disponible sur airantilles.com en cliquant ici https://airantilles.com/posts/view/48 »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article