Une chambre chez l'habitant : le bon plan




312 €, c'est en moyenne le prix à payer pour loger chez un particulier, d'après une étude de Roomlala. Revue de détails des loyers dans 16 grandes villes étudiantes si vous optez pour cette formule peu chère et conviviale.

Partager cuisine et salle de bains avec son propriétaire permet de réduire le coût de son logement. Le site Internet Roomlala a calculé à l'été 2015, sur la base de ses annonces, les loyers moyens de 16 grandes villes étudiantes. Se loger chez un particulier coûte en moyenne 312 € par mois. Un montant bien inférieurs aux 426 € généralement déboursés par les jeunes pour se loger, selon une enquête réalisée en 2013 par l'OVE (Observatoire national de la vie étudiante).
Pratique

Annuaire des formations
Tous nos quizz métiers
Les bons plans Trendy

Sans surprise, Paris est la ville la plus chère avec un loyer à 532 €. Viennent ensuite Nice (418 €), Lyon (384 €) et Rouen (373 €), tandis que 246 € suffisent pour se loger à Angers, la ville la moins onéreuse.

Si votre ville ne figure pas dans celles de l'étude, il est possible de consulter l'observatoire des loyers du site Lokaviz pour vous faire une idée des tarifs pratiqués. Ce service du CNOUS (Centre national des œuvres universitaires et scolaires) livre notamment des informations sur les villes d'Orléans, Reims et Clermont-Ferrand.
Bien chercher, moins casquer

Les chambres chez l'habitant ne manquent pas. En dehors des sites spécialisés qui en recensent des milliers, il est judicieux de contacter les structures du réseau Information jeunesse référencées sur le site Orientation pour tous. Quel que soit le mode de recherche, vous vous adresserez directement au propriétaire. Il n'y a donc pas de frais d'agence à débourser.


NOS PARTENAIRES :