Nos Webradios

Jobs&Musik sur AppleStore

Jobs&Musik Tropicale

Jobs & Musik

Recherche d'emploi: Pourquoi la nouvelle fonctionnalité de Facebook doit être utilisée avec prudence




FAUSSE BONNE IDÉE Le réseau social prévoit de lancer une nouvelle fonctionnalité qui permettra aux utilisateurs de chercher un boulot sur la plateforme. Attention, le faire n’est pas forcément une bonne idée… Facebook, le nouveau concurrent de LinkedIn ? Une toute nouvelle fonctionnalité arrive bientôt sur le réseau social : la publication et la recherche d’offres d’emploi. Grâce au nouvel onglet « job », les entreprises posteront des offres, que les utilisateurs pourront consulter avant d’éventuellement y postuler. Pour l’instant, le service s’adresse aux entreprises domiciliées aux États-Unis et au Canada, mais il pourrait un jour débarquer en France. Au premier abord, l’idée de flâner sur Facebook tout en cherchant un job, est très alléchante. Pourtant, la fonctionnalité pourrait avoir des effets pervers. En effet, lorsque vous postulerez, Facebook récupérera automatiquement les informations renseignées sur votre profil : nom, prénom, mail, téléphone, ville, parcours scolaire etc. Même s’il est possible d’écrire quelques lignes de présentation et de supprimer ou d’ajouter des informations, cette fonctionnalité vous incite donc à renseigner plus d’informations personnelles sur votre profil. « Les publications, les suggestions de pages ou les pubs, sont déjà liées à ce que vous regardez et aux informations personnelles que vous renseignez », rappelle Adrienne Charmais de la Quadrature du Net. Gardez bien à l’esprit que Facebook détiendra encore plus d’informations à votre sujet. Fini les blagues douteuses sur votre profil Un second problème, plus embêtant pour certaines personnes, pourrait également se poser. Les employeurs reçoivent les candidatures sur Messenger. L’outil permet de discuter avec les candidats plus facilement. L’employeur a donc un accès direct à votre profil Facebook, qui devient la première image que vous donnerez de vous-même. Exit désormais les photos de profil « humoristique » et les petites blagues du genre « en couple avec : Ta Mère » ou « Habite : Dans Ton Cul ». La situation peut également devenir embarrassante si l’employeur souhaite vous ajouter comme « ami », ou si vos paramètres de confidentialité ne sont pas à jour. Tout le monde n’a pas envie de montrer ses photos de soirées en 2007 à son futur employeur… « Lorsque l’on donne des informations personnelles sur Internet, il faut faire attention à ne pas mettre tous les œufs dans le même panier, conseille Adrienne Charmais. On ne mélange pas le privé et le professionnel. Facebook c’est pour les amis, LinkedIn, pour les contacts professionnels. Sauf si vous avez un compte Facebook uniquement professionnel par exemple. »


NOS PARTENAIRES :

partenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenaire