Nos Webradios

Jobs&Musik sur AppleStore

Jobs&Musik Tropicale

Jobs & Musik

Que faire avec la rubrique "centres d'intérêt" de son CV ?




Pour Béa, le problème est tranché : "Centres d'intérêts est une rubrique que j'ai volontairement supprimée. Elle est devenue trop banale, un fourre-tout pour faire bien !

Virginie est moins radicale sur le sujet : "Je pense que la rubrique "centres d'intérêt" permet de donner un plus, pour une personne ayant peu d'expérience ou sans emploi depuis un moment, si c'est pertinent avec l'emploi recherché. Par contre, elle me semble inutile, voire pénalisante, pour une personne ayant déjà une bonne expérience. Dans ce dernier cas, il vaut mieux faire ressortir les points forts des emplois précédemment occupés et ne pas partir dans toutes les directions. Je pense qu'il faut rester cohérent et "vendre" un profil lisible."

Hélène témoigne également : "J'ai créée une rubrique "Divers" sur mon CV pour expliquer mes activités au sein de mon association. Personnellement, je ne vois pas l'intérêt à un recruteur de connaître mes centres d'intérêts. Il suffit de dire qu'on aime la pêche, si le recruteur a horreur de ça, je pense que ce sera mal perçu."

En parlant de pêche, justement Gilles a plutôt une mauvaise expérience avec sa rubrique centres d'intérêt. "Dans mes centres d'intérêt, j'avais mentionné la pêche et le recruteur m'a dit qu'il ne voyait pas pourquoi j'avais mentionné ce centre d'intérêt sur mon CV. Et malgré mes explications, il est resté sur ses positions."


NOS PARTENAIRES :

partenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenaire