Nos Webradios

Jobs&Musik sur AppleStore

Jobs&Musik Tropicale

Jobs & Musik

Lettre de motivation : 4 exemples de conclusion




Pour qu’elle intéresse vraiment un employeur, une lettre de motivation doit être courte et très travaillée. Et comme chaque phrase compte, nous vous proposons de découvrir comment finir votre lettre en beauté avec 4 exemples qui ont fait leurs preuves auprès des recruteurs.

1 « J'ai réalisé tant de chiffre d’affaires, je connais tel projet et je pourrais développer ces thèmes lors d'un entretien que vous voudrez bien m'accorder »

« Cette conclusion se distingue des autres car elle n'utilise pas de formulation trop classique et montre concrètement ce que le candidat peut apporter », explique Stéphane Thiriet, consultant senior manager au sein du cabinet Attitudes. Et de poursuivre : « il faut être assez direct car toute la lettre est une accroche marketing et la conclusion doit finir de convaincre le lecteur en expliquant pourquoi vous êtes le candidat qu'il recherche ».

Il s'agit donc de s’appuyer sur vos expériences et vos compétences. Comme dans cet exemple, il faut surprendre et montrer votre envie avec des exemples concrets qui correspondent à ce que l’entreprise recherche. Pour cela, il convient de relire attentivement le descriptif de l'annonce mais aussi de bien se renseigner sur l'entreprise et sa culture.

« La lettre de motivation est peu regardée aujourd'hui car elle n'est plus manuscrite, explique Thierry Boukhari, directeur des ressources humaines de Gifi. Cependant quand on tombe sur un bon CV, elle peut finir de convaincre. De même quand on reste réservé sur une candidature », ajoute-t-il.

2 « C'est avec plaisir que je vous rencontrerai pour vous détailler mes compétences et vous exposer mes motivations pour ce poste »

Parfois, la simplicité est ce qu'il y a de mieux. « Il est plus prudent d'utiliser ce type de formule pour déclencher un entretien plutôt que de se lancer dans une phrase trop complexe », préconise Bruno Fadda, directeur associé de Robert Half France.

En effet, mieux vaut éviter les formules maladroites qui forcent la main comme "il faut que l'on se rencontre", "je suis dans l'attente d'un appel de votre part pour se rencontrer" ou encore "je suis persuadé que j'ai toutes les compétences requises pour le poste". « Elles montrent un vrai manque d'humilité. En outre, il faut arriver à faire comprendre dans la conclusion que l’on ne vient pas que pour se vendre, mais aussi pour rencontrer le recruteur et en savoir plus sur l'entreprise et le poste », ajoute Bruno Fadda. Par exemple : "Très motivé et déterminé à faire valoir ma candidature, je reste à votre disposition pour vous convaincre du bien-fondé de ma démarche lors d'un entretien et en savoir plus sur votre entreprise".

3 « Testez-moi lors d'un entretien et essayez-moi »

Ce candidat a joué la carte de l’originalité. Et ça a payé… « Cette formule a été utilisée pour répondre à un poste de commercial. C'est une manière décalée de montrer sa motivation qui peut faire la différence mais qu'il faut assumer jusqu'au bout », explique Claire Guihard, gérante du cabinet de recrutement ARH. En effet, trouver une conclusion originale pour se démarquer est une bonne idée, mais il faut que le reste du contenu de la lettre soit sur le même ton. Par ailleurs, il faut penser sincèrement ce que l'on écrit, car cela ressortira en entretien.

Si vous souhaitez rester simple et sobre tout en montrant que vous êtes prêt à étayer vos connaissances, optez pour cette formule claire et classique mais toujours appréciée des recruteurs : "Je souhaite développer l'ensemble de mes compétences lors d'un entretien que vous voudrez bien m'accorder".

4 « Pour vous faire prendre conscience de la réalité de ma motivation et si vous voulez mieux me connaître, je vous invite à vous rendre sur ma page web »

« De plus en plus de jeunes diplômés renvoient les recruteurs sur leur profil Viadeo, LinkedIn ou encore sur une page web spécifique avec leur portfolio », constate Denis Simon, responsable du département entreprise et carrières de la Faculté libre de droit. Même s'il faut respecter un certain formalisme dans la lettre, conclure de cette manière permet de donner la possibilité au recruteur de découvrir l'ensemble de vos réalisations en détail.

« De toute façon, les recruteurs vont se renseigner sur internet, donc autant les orienter dans cette démarche », ajoute Denis Simon. Projets réalisés, recommandations de vos maîtres de stage, vie associative et tout autre élément important pour montrer vos compétences peuvent ainsi être mis en ligne. Encore plus osé, vous pouvez renvoyer vers une courte vidéo dans laquelle vous vous présentez et expliquez vos motivations pour le poste. Mais attention à bien maîtriser ce média, sinon cette initiative peut s’avérer risquée.


NOS PARTENAIRES :

partenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenairepartenaire